Rappel début concours blanc lundi 8h Philo

Rappel : début concours blanc (le CB de Philo a été déplacée comme l’a indiqué M.Manguelin dans son mail du 12 avril dernier)

lundi 23/04 de 8h à 12h Philo

lundi 23/04 de 14h à 18h ESH

Publicités

Sujets ESH Ecricome 2018 (corrections)

Sujet n° 1 : L’industrialisation est-elle la clé du développement économique ?
Sujet n° 2 : A la lumière de l’histoire, un pays doit-il toujours lutter contre son déficit de la balance des opérations courantes ?

Vous pouvez trouver une correction du sujet 2 dans le recueil « Exercices pour s’entraîner au concours ESH – ECE 1 et ECE 2 » co-écrit avec Miguel Sarzier. Cet ouvrage a été publié en janvier 2018 chez Studyrama sous la direction d’Eric Keslassy et contient 50 sujets corrigés d’ESH (écrits, oraux et khôlles).

Dans une formulation différente – mais avec un contenu proche – toujours dans le même ouvrage, des pistes de correction pour le sujet 1.

 

Institutions extractives vs inclusives

Deux articles de Jérôme Perrier surs « bonnes » institutions.

A propos de la situation aux Etats-Unis aujourd’hui :

https://www.telos-eu.com/fr/economie/capitalisme-de-connivence-et-retour-de-baton-popul.html

A propos du livre d’Acemoglu et Robinson :

https://www.contrepoints.org/2016/08/24/263661-lorigine-de-prosperite-dabord-politique

Nouvelle épreuve d’admission à l’ESC Pau

 

Bonjour,

A l’ESC Pau Business School, l’objectif de l’épreuve est de détecter les talents qui nous permettront de transformer les candidats en Tomorrower, notre profil de diplômé.

Nous avons constaté le fossé qui se creuse entre les besoins des entreprises et les pratiques de l’enseignement dans les Business Schools ; ainsi que l’évolution des comportements et des motivations de nos étudiants. Ce sont ces éléments qui nous ont décidé à retravailler le profil du diplômé de l’ESC Pau Business School.
Un Tomorrower devra être en capacité d’anticiper les changements, s’adapter en permanence aux mutations de l’économie, savoir travailler en mode nomade, en équipe, savoir résoudre des problèmes complexes et faire preuve de créativité, se socialiser aisément, communiquer, faire preuve de leadership…

Pourquoi avoir décidé de faire évoluer notre format d’épreuve ?
L’évolution de notre profil de diplômé nous amène nécessairement à retravailler notre profil de candidat.
Pour devenir un Tomorrower, il faut d’abord être curieux, positif, enthousiaste, confiant, passionné, entreprenant, responsable et aimer collaborer. D’où la nécessité de revoir le format de l’épreuve.

Afin de préparer au mieux vos étudiants en vue des prochains oraux en juin prochain, retrouvez les détails de l’épreuve orale ci-après, elle se déroulera en 2 temps :

L’atelier « Think Tomorrower » (1 heure) : le matin
Les candidats participeront en groupe à un atelier « Think Tomorrower » basé sur le problem solving. Accompagnés par des coachs et en suivant une méthodologie fondée sur le design thinking, ils disposeront de 2 éléments : une carte « métier » associée à une carte « innovation » (technologique, sociétale ou environnementale) : le mix entre ces 2 cartes leur permettra d’identifier des pistes de développement : un nouveau métier, une application, un nouveau modèle d’entreprise ou un service/produit innovant… Il n’y aura pas de bonnes ou de mauvaises pistes, cet exercice ne sera pas noté mais la 1ère partie de l’entretien individuel se fera sous la forme d’un échange libre avec le jury basé sur ce qu’ils ont vécu pendant l’atelier « Think Tomorrower ».
L’objectif de cet atelier est d’amener les candidats à collaborer, à avoir une vision élargie des opportunités dont ce monde regorge. Bref, à les mettre en situation de Tomorrower en les projetant dans l’état d’esprit et le type de pédagogie qu’ils vivront chez nous.

L’entretien individuel (25 minutes) : l’après-midi
La 1ère partie de l’entretien s’effectuera sur la base de l’expérience vécue par le candidat lors de l’atelier « Think Tomorrower ». Elle servira de point de départ à une discussion ouverte entre le jury et le candidat (les questions pourront porter sur le mix qu’il a eu à traiter, sur les pistes de développement, sur l’expérience vécue, sur le travail d’équipe…). Suivra dans un second temps un échange autour de la personnalité du candidat, de ses passions et de ses ambitions. Le jury sera composé d’un représentant de l’Ecole et d’une personnalité du monde de l’entreprise (le plus souvent un diplômé).