Un entretien sur le site d’Atlantico, ne pas se fier au titre qui ne correspond pas au contenu des propos des deux économistes Gilbert Cette et Xavier Ragot.

Cette et Ragot évoquent la situation de la demande (insuffisante) mais aussi les transformations technologiques en cours qui modifient la population active, comme l’avait déjà montré Alfred Sauvy. L’exemple donné par Cette des porteurs d’eau à Paris au début du 20ième siècle est facile à retenir.

On retrouve l’idée selon laquelle l’insuffisance de la demande (aussi bien publique que privée) va pénaliser la croissance potentielle et donc la croissance future. C’est donc dans la demande d’aujourd’hui que se développe l’offre de demain. Quand des investissements ne sont pas réalisés par manque de demande, le capital vieillit et le progrès technique décline.

On remarque aussi que les « préconisations » pour sortir de cette situation d’insuffisance de la demande ne sont pas nécessairement les mêmes pour tous les pays : la hausse des salaires minimum ou l’augmentation des investissements publics seraient plus « efficaces » en Allemagne, en GB ou aux Etats-Unis qu’en France. La position de Ragot est assez keynésienne, il met l’accent sur la nécessité de stimuler la demande là où elle peut le plus progresser (c’est-à-dire là où l’effet multiplicateur va être élevé): en Europe, c’est typiquement le cas de l’Allemagne. Une relance européenne là où la dette publique peut encore augmenter pourra tirer la production des autres pays. Pour Cette, avant d’attendre une hypothétique relance européenne (le plan Juncker existe mais il reste très modeste), il est nécessaire que la France mettre en oeuvre des réformes « structurelles » qui produisent de la croissance plutôt que d’augmenter les dépenses publiques. C’est le cas notamment sur le marché du travail (flexibilité, formation, sécurité, meilleur appariement). Ce type de réforme doit faire augmenter la croissance potentielle.

à télécharger ici : atlantico.fr_-croissance_en_berne_stagnation_des_revenus_angoisses_et_populisme_en_hausse._et_si_l039explication_etait_limpide_le_monde_a_trop_de_travailleurs_mais_voila_ce_qu039on_peut_faire-_2016-04-18

sur le site :

http://www.atlantico.fr/decryptage/croissance-en-berne-stagnation-revenus-angoisses-et-populisme-en-hausse-et-explication-etait-limpide-monde-trop-travailleurs-2665420.html

Publicités