Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) qui est un organisme public. Son objectif est d’éclairer les décisions publiques concernant le système des retraites afin d’en assurer la pérennité.

http://www.cor-retraites.fr/simulateur/

Il propose un simulateur qui permet de connaître l’impact sur le système des retraites de telle ou telle mesure : situation financière du système, niveau de vie des retraités, durée de la vie après la retraite.

J’ai dit en cours qu’il était possible d’utiliser trois leviers : le montant des cotisation, le montant des pensions et l’âge de départ à la retraite.

Vous pouvez donc, grâce à ce simulateur, connaître l’impact sur ces leviers d’une hausse de l’âge de départ, ou au contraire d’une baisse, d’une augmentation des cotisations ou d’une baisse.

La simulation nécessite au départ de choisir un scénario de croissance et un taux de chômage : prenez par exemple, celui de la situation actuelle (2% de croissance, 10% de chômage) et observez ce qui se passe en termes de situation financière lorsque l’on fait passer la retraite à 60 ans … ou à 65 ans.

On constate très clairement que lorsque l’on touche un seul « levier » par exemple l’âge de la retraite, on peut facilement obtenir un équilibre financier du système de retraite (dans mon scénario l’âge optimal est de 63 ans), mais que par contre cela peut provoquer des déséquilibres sur d’autres objectifs, comme celui du maintien du niveau de vie des retraités …

Il faut donc faire des arbitrages entre les objectifs que l’on cherche à atteindre et préciser si un objectif doit être prioritaire (équilibre financier ou maintien du niveau de vie ou baisse des cotisations), ou si l’on cherche à un équilibre entre ces différents objectifs.

Publicités