Peut-on parler de disparition des classes sociales en France ?

Les années 1980 marquent une évolution très nette dans l’utilisation de la notion de classes sociales en sociologie : d’une part, la classe ouvrière semble se déliter et d’autre part, la dynamique de moyennisation semble effacer peu à peu les frontières entre les classes jusqu’à les faire disparaître. Sommes nous encore dans cette dynamique des années 1980 ? La notion de classes sociales (au sens de Marx) permet-elle toujours de rendre compte de la structure sociale en France ?

J’ai utilisé le ppt de Marius auquel j’ai apporté quelques modifications.

Aujourd’hui, aucun sociologue ne défend la thèse de la fin des classes sociales. un plan qui consisterait à dire 1. Il n’y a plus de classes sociales 2. Il y a encore des classes sociales, n’a donc aucune pertinence (il en avait une il y a 30 ans).

La réponse du sujet tourne autour des notions de classes en soi et de classes pour soi. Certaines classes sociales, en particulier les classes populaires, existent toujours aujourd’hui en tant que classe en soi, mais plus en tant que classe pour soi. Tandis que d’autres classes sociales, notamment les classes moyennes (Maurin) ou supérieures possèdent ces deux attributs des classes sociales.

Colle classes sociales 28-05

 

 

 

 

 

Publicités